Millésime 1953

Millésime 1953

Découvrir ce vieux Millésime 1953, c’est comme entrer dans une vieille et noble demeure.
Baigné dans une lumière rouge ambré profond, ému, vous hésitez, puis apercevez un bouquet de fleurs séchées, un verre de vieux Xérès.
Vos pas glissent sur un magnifique parquet de bois ciré, vous devinez des notes de vieux cuir et d’encens. Vous assaillent de riches arômes de pain d’épice, coing confit, zestes d’orange grillés.
Dans votre souvenir restent la réglisse et les épices douces, quand la porte se referme doucement.
Bienvenue dans l’univers majestueux et unique de La Pouyade.

Qu’en dit la presse

Faites confiance à Pascal J. Fillioux, le Maître de Chai !...